Bons plans

Les compagnies d’assurances se lancent dans l’écologie

L’écologie est au centre de toutes les préoccupations, c’est un fait. Et pour cause, certains climatologues sont très sceptiques sur le futur. Dans les médias, nous entendons surtout parler des quelques degrés de plus que nous allons devoir subir dans les prochaines années. Cette augmentation radicale de la température à la surface de la Terre va avoir des conséquences dramatiques pour les populations, il est donc important de faire quelque chose. Lors de la COP26 qui avait lieu au début du mois de novembre 2021, de nombreuses solutions ont été mises à jour. Dans ces propositions, il était possible de retrouver un volet très intéressant sur les assurances auto.

Promouvoir l’économie circulaire

La première action qui a été choisie pour penser le monde de demain au niveau des véhicules se situe surtout autour de l’économie circulaire. À l’heure actuelle, si vous avez un sinistre, votre assurance va avoir recours à pléthore de pièces détachées pour vous aider à réparer votre véhicule. Le problème provient surtout du fait que ces pièces sont originaires, en général, de pays asiatiques. Les conséquences sur la planète sont terribles puisque le transport représente à l’heure actuelle, plus de 80 % de la pollution mondiale. Depuis quelques années, nous entendons souvent le terme d’économie circulaire. En clair, le but est de pousser au réemploi, au recyclage ou encore à la réparation au lieu de jeter directement.

En matière d’automobile et d’assurances auto, l’objectif est assez simple : promouvoir la réparation, les pièces détachées recyclées ou encore le réemploi des pièces détachées sur des véhicules endommagés ou trop vétustes, vous pourrez découvrir toutes vos conditions en consultant votre contrat assurance auto. Ce qu’il faut comprendre, c’est que la majorité des déchets autour de l’automobile sont encore trop importants et il est donc capital d’y remédier très rapidement en évitant la surconsommation.

En France, par le biais de la Fédération française de l’assurance, les compagnies d’assurance vont avoir pour objectif de pousser les consommateurs à se tourner vers cette économie circulaire afin d’éviter le gaspillage et de promouvoir le recyclage et le réemploi. Ce choix pourrait permettre, dans les années à venir, de réduire radicalement les déchets automobiles.

Encourager les comportements vertueux

L’autre grande action qui a été annoncée durant la COP26 se situe autour des comportements vertueux. En effet, avec le temps, l’écologie prend de plus en plus de place et il est donc tout à fait normal que chaque pan de la société s’y astreigne, sans transiger. Pour cela donc, les compagnies d’assurance auto vont devoir, à partir de maintenant, promouvoir les comportements vertueux sur la route et sur le marché de l’automobile de manière plus globale. Que cela soit le recours au covoiturage, l’achat d’un véhicule électrique ou encore une consommation repensée, les compagnies d’assurance vont devoir faire la promotion de ces comportements en mettant en place des primes ou des solutions pour pousser les personnes. Bien sûr, tout cela viendra petit à petit et se diluera dans le temps. Quoi qu’il en soit, le ton est donné, le futur est en marche et les solutions ne manquent pas.

Commentaires fermés sur Les compagnies d’assurances se lancent dans l’écologie