Conseils,  Voitures

Résilier son assurance auto en toute simplicité

Si les résiliations des anciens se réalisaient à date d’anniversaire, la loi de consommation est venue changer cette donne. Effectivement, grâce au dispositif Hamon mis en place en 2015, il est depuis possible de mettre un terme à son contrat d’engagement à tout moment. Il vous faudra néanmoins respecter un délai de préavis pour éviter la reconduite annuelle de votre contrat.

Les conditions de résiliation de son assurance auto 

Après une brève étude comparative des tarifs et la réalisation de devis d’assurance auto, vous êtes arrivé à la conclusion que vous payez trop cher ! Pensez néanmoins d’être vigilant à bien comparer à garantie équivalente votre contrat. Vous devez alors vous lancer dans une démarche souvent détestée des Français : les procédures de résiliations souvent longues et complexes. Mais rassurez-vous, car la procédure est extrêmement simple. Il vous suffit d’envoyer une lettre de résiliation avant le délai de préavis de reconduction de votre assurance automobile. Le délai de préavis est en général de 2 mois auprès des compagnies d’assurance, à vérifier dans les clauses de votre contrat pouvant être différentes d’une compagnie à une autre.

Et cerise sur le gâteau, votre nouvelle compagnie d’assurance peut s’occuper de l’ensemble de ses démarches administratives pour vous.

Néanmoins, cette démarche peut être entreprise si vous avez passé la première année d’engagement. Quelques clauses personnelles peuvent vous permettre de casser cet accord avant la première année d’engagement : 

  • décès de l’assuré, l’héritier dispose de 3 mois pour mettre fin au contrat d’assurance,
  • changement de domicile,
  • Changement de situation maritale,
  • Vente et cession de votre véhicule,
  • Augmentation des cotisations prévues par votre contrat assurance.

Les engagements de l’assureur

Dans le cadre d’une continuité de mise en circulation de votre véhicule, votre assureur est dans l’obligation de vous demander votre nouvelle compagnie d’assurance et votre contrat.

Si l’ensemble des prérequis à la résiliation sont au vert, votre assureur dispose d’un délai d’un mois pour mettre fin à votre contrat. 

Vous serez remboursé des échéances restant dues jusqu’à la fin de votre contrat d’assurance.

Résiliation de l’assureur 

Si vous pouvez vous passer des services de votre compagnie d’assurance et mettre un terme à votre engagement, l’inverse est aussi réciproque. Effectivement, votre assureur est en droit, à échéance anniversaire, de décider de ne pas reconduire votre contrat. Il dispose alors d’un délai de 2 mois pour vous avertir avant la fin de votre contrat. Parmi les différentes raisons pouvant pousser votre assureur à vous bannir de sa compagnie, les mauvais comportements sont souvent en cause : 

  • Non-paiement des cotisations 
  • Accident sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiant
  • Fausse déclaration de votre véhicule
  • Infraction grave au Code de la route ayant entraîné des dommages graves
  • Accidents à répétition

Ces comportements classés comme graves peuvent pousser votre compagnie d’assurance à opter pour une résiliation de votre contrat. Mais dans le cadre d’accidents de la vie et catastrophe météorologique, votre assureur jouera sur les cotisations par le biais de bonus et de malus.

Commentaires fermés sur Résilier son assurance auto en toute simplicité